La lutte contre le parc des aiguilles Barjane

Barjane parc des aiguilles

Notre engagement contre la ZAC logistique XXL du Parc des Aiguilles a pour but d’envisager un autre avenir que celui imposé par BARJANE et la Métropole Aix Marseille. Ni Barjane, ni la Métropole d’Aix Marseille et encore moins la municipalité d’Ensuès La Redonne et son Maire M Michel Illac n’ont à ce jour demandé ouvertement l’avis des citoyens d’Ensuès La Redonne ou des communes avoisinantes impactées par ce projet industriel polluant lourd de conséquences pour notre environnement et notre santé.

Ce projet, né dans les années 90, c’est à dire il y plus de 25 ans et qui « dormait » dans les tiroirs administratifs de la métropole et de la commune d’Ensuès La Redonne a été drastiquement accéléré ces derniers mois, en pleine période de confinement sanitaire et ce n’est pas un hasard !
En effet, quand les regards sont détournés, quand nos préoccupations sincères étaient tournées vers notre santé et l’avenir de nos vies, certain décideurs en ont profité pour remettre à l’ordre du jour ce projet d’un autre temps et lui donner une réalité sans se soucier un seul instant de nos inquiétudes, de nos aspirations, de ce que nous voulions pour notre avenir.

Le projet de ZAC XXL du Parc des Aiguilles, c’est :

 

– une zone logistique XXL de plus de 61Ha de terres bétonnées avec des hangars de plusieurs milliers de mètres carrés.
– plus de 1500 camions par jour (estimation basse pour la première moitié de l’exploitation du site)
– situé entre Ensuès La Redonne, Gignac La Nerthe et Chateauneuf les Martigues, sur la commune d’Ensuès La Redonne.
– Accessible depuis la bretelle d’autoroute A55 Sortie Gignac

Quelque chiffres:

– 61 Ha de surface bétonnée: l’équivalent de 87 terrains de foot comme le Stade Vélodrome recouvert de hangars de stockage !

– de 1500 2500 camions supplémentaires en transit par jour sur nos routes au niveau de la bretelle de sortie Gignac / Carry le Rouet / Chateauneuf.

170.000 m2 de bâtiments logistiques: Logistique Décathon, Logistique Action, messageries colisages pour la vente à distance de type AMAZON etc…, et stockages de produits classés dangereux à proximité immédiate d’habitations et à moins de 2000m d’établissements scolaires.

Les Conséquences ?

  • Une augmentations importante de la pollution de l’air que nous respirons en raison de l’augmentation très importante du trafic routier.
  • Une zone boisée de 60 Ha, pinède et anciennes terres agricoles détruite de manière irréversible.
  • Des risques d’inondations dangereux (liés à l’étanchéification des sols) à proximité d’habitations familiales et exploitations agricoles.
  • La destruction de zones humides nécessaires à la biodiversité et des couloirs de passages d’animaux sauvages.
  • Des embouteillages monstres au niveau ces bretelles et de l’échangeur car même un échangeur neuf ne pourra absorber une telle augmentation du trafic routier à l’échelle industrielle et déjà totalement saturé aux heures de pointes, les WE et tout l’été.
  • Des stockages de produits dangereux (IPCE) et toxiques en cas d’incendie.
  • Un paysage défiguré, une dévalorisation des biens et du territoire.

Le scandale et l’